Débridage officiel de mon GTR 1400, première étape

Après de longues années d’attente, la « loi des 100cv », instauré en France en 1984, et exception française dans le cadre européen depuis quelques années, est caduque depuis le 1er janvier 2016: la législation européenne devenant la règle.
Il fallait néanmoins l’officialiser, ce qui a été fait le 14 Avril dernier au travers de la publications des Décrets au journal officiel :

Décret n° 2016-448 du 13 avril 2016 « modifiant certaines dispositions du code de la route relatives aux véhicules » : Celui-ci supprime la mention de limitation de puissance pour les motos à 73,6 KW dans l’article R311-1 du Code de la route.

L’arrêté du 13 avril 2016 « relatif à la puissance des motocyclettes définies à l’article R. 311-1 du code de la route »

Dans mon cas précis, le rétrofit, il est précisé dans cet arrêté au niveau de l’article 2 :

II. – Les motocyclettes neuves ou immatriculées conformes à une réception européenne, équipées d’un système de freinage antiblocage de roues et dont une variante ou une version au sein du type de véhicule réceptionné selon les directives 92/61/CEE précitée ou 2002/24/CE susvisée, disposant d’une puissance conventionnelle à la roue Pr supérieure à 73,6 kW, peuvent être rendues conformes à cette variante ou version.

En synthèse, c’est parti, je peux débrider mon GTR 1400 !

Et ça, je l’attendais depuis longtemps… Depuis son achat même, parce qu’avec 156cv d’origine, la limitation à 106cv faisait perdre un tiers de sa puissante d’origine. Et sur une moto de plus de 300Kg, ça fait (à priori, jamais testé du coup) une sacré différence!
Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est pour aller plus vite! Non, ce n’est pas le but, ce que je cherche c’est du couple, de la reprise, ce qui me sera beaucoup plus utile pour mes trajets quotidiens sur le Périph’ Parisiens limité à 70km/h et surtout bien encombré aux heures de pointe!

Après cette introduction, passons aux choses sérieuses… Ou plutôt compliquées : Quel est le processus pour débrider ma moto ?!
N’oublions pas que nous sommes en France, pays de lois, de décrets, d’arrêtés et d’administration… Rien n’est jamais simple, et nous le retrouvons encore ici. Au passage, les constructeurs en profitent aussi pour ajouter leur complexité (et des frais!)…

Donc, dans mon cas précis, marque Kawasaki, modèle GTR 1400 abs de 2008, la première étape consiste à démonter une partie de la moto pour avoir accès à l’UCE (Unité de Commande Electronique), qu’il faut prendre en photo avec la carte grise à côté!
Cette « preuve » fait partie du dossier, à envoyer à Kawa, avec les éléments suivants :

  • Photo ECU + Carte grise,
  • Photocopie Carte Grise,
  • Photocopie Certificat Homologation de mon pot (heureusement seul pièce rajouté à ma moto!),
  • Photocopie Carte Identité,
  • Bon de commande Conversion Peine Puissance (Yeeeaaahhhh!),
  • Attestation de conformité pour conversion pleine puissance.

Tout ceci est parti chez Kawasaki pour valider la conversion, prendre un peu de bif au passage (sera détaillé dès que j’ai plus d’info,  mais à priori il faudra compter 140€ de pièce + 150€ de « frais » Kawa).
Le retour se fera avec les pièces pour la remise en étant d’origine pleine puissance!

Prix de cette première étape, 1heure de main d’oeuvre pour la photo UCE : 65€.

La suite au prochain article!

Vous pourriez aussi être intéressé par...

  1. Antoine dit :

    Tu parles c’est un scandale, selon l’année de la moto cela coûte plus de 760 euros pour une 2010, alors que Kawasaki avait annoncé au tours de 500 euros, mais il semble que les concessionnaires (westbike Coignieres) soit gourmand sur la marge faites, si vous avez plus d’infos je suis preneur, le modèle 2010 est l’un des plus cher car il n’a de double cartographie, obligé de changer l’écu .

  2. Jess dit :

    Salut Antoine!
    Mon pauvre, 2010, mauvaise année pour le débridage en effet, car comme tu le dis, faut changer tout le module ECU! Et c’est plus ou moins les prix que m’avait indiqué mon concess. Dès lors où faut changer le boitier, ça coute un bras!
    De là à dire que Kawasaki l’avait anticipé et fait exprès, il n’y a qu’un pas, et je crois qu’on peut consciemment se poser la question…
    Essaye toujours de contacter mon concess qui est vraiment top, peut être que tu auras un peu plus d’info et un prix différent ?
    Twity Moto
    18 Boulevard de Magenta, 75010 Paris
    01 42 49 30 50

    Ils sont vers République!
    D’ailleurs, je vais aussi les appeler, car j’ai pas de nouvelle de mon dossier…

    Tiens nous au courant 😉

Un commentaire? C'est par ici :