L’illimité partagé : L’autre blague d’Orange !

Orange abuse de ses client, c’est sûr !
L’option de la grogne comme l’appelle UFC Que choisir, était intéressante sur le papier : sur 3 numéros choisi, nous pouvions les appeler et envoyer des SMS de façon illimité, mais en plus, c’est que l’illimité (voix et SMS) concernait aussi les 3 numéros choisi entre eux, sous la condition qu’ils soient cient Orange bien sur.

Hors voilà, cette option incluse dans les forfait Origami de l’opérateur depuis le mois d’octobre 2010 a souffert, et souffre encore apparement d’un problème technique empêchant son fonctionnement… Tout simplement!
Et pire, les conditions n’étaient pas clair, et ne le sont toujours pas de toute façon, je cite l’article d’UFC Que choisir :

Outre le fait que seuls des numéros de portable peuvent être enregistrés (certains vendeurs auraient pourtant affirmé que les fixes pouvaient également être concernés), ils déplorent avant tout l’interdiction d’appartenir à plusieurs « groupes ». « Je ne peux pas appeler ma mère en illimité, car ma sœur a déjà enregistré son numéro dans le cadre de l’option », soupire une abonné Orange. « Il est tout de même incroyable que l’on ne puisse pas faire partie d’un groupe dès lors qu’un autre abonné Orange a enregistré notre numéro de téléphone, même sans notre accord », déplore une autre.

Oui, cela ressemble à une bonne blague… Mais avec Orange, on n’est jamais au bout de ces surprises !

Pour en revenir à mon cas particulier, j’ai réussi (au bout d’un certain temps quand même) à déclarer mes 3 numéros illimité via le serveur vocal intéractif dédié à cette option, le 6 décembre 2010. Depuis, aucune nouvelle !
Quelques appels aux Service Consommateurs d’orange débouchent toujours au même résultat : Désolé, problème technique, on peut rien faire, vous offre 40 mns de communication, je peux pas faire mieux….

Honteux! Bientôt 3 mois à payer un service non fourni !!! J’ai vraiment l’impression d’etre laisé, laissé pour compte. Je suis qu’un client parmis tant d’autres…
Je vais donc passer à la vitesse supérieure : Lettre en accusé de reception à mon opérateur adoré, copie la DGCCRF, le médiateur des télécommunications
Grave de devoir en arriver là et perdre du temps à faire ses conneries…

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Un commentaire? C'est par ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.